COMMENT INTRODUIRE UN NOUVEL ANIMAL DANS LA MAISONÉE

 

De plus en plus de familles vivent avec plus d'un animal. Ce n'est pas une mauvaise chose,
il faut seulement comprendre que les animaux on une Intro-2e-animal-AnimalisIntro-2e-animal-Animalispériode d'adaptation qui varie selon chaque individu. Les changements dans l'environnement d'un animal constitue une source de stress pour celui-ci, et si l'introduction du nouvel animal n'est pas faite de façon progressive, cela peut causer de l'anxiété ou alors de l'agressivité de la part de l'animal qui était déjà là, mais aussi de la part du nouvel arrivant. Voici donc quelques conseils afin d'introduire un nouveau compagnon dans la maisonnée sans trop de tracas. Prenez aussi en considération que l'introduction d'un nouveau CHAT peut demander des précautions plus spécifiques.
 
Premièrement, ne laissez pas le nouvel animal tout de suite en liberté dans la maison. Cela pourrait être vu par les autres animaux déjà présents comme une «violation» de leur territoire. Isoler le nouveau venu dans une pièce avec ses choses, et laissez-les se sentir à travers la porte afin qu'ils apprennent à connaître l'odeur de l'autre et qu'ils puissent se reconnaître. Lorsque vous êtes présent, vous pouvez sortir le nouveau venu, et mettre l'autre animal dans la pièce afin qu'ils échangent leurs odeurs. Lorsque les deux animaux semblent à l'aise avec l'autre, vous pouvez ouvrir la porte et laisser seulement une barrière (comme une barrière de bébé) afin qu'ils se voient à travers. Vous pouvez les nourrir chacun de leur côté de la barrière afin que leur rencontre soit associée à quelque chose de positif (la nourriture).
 
Quand les deux animaux seront à l'aise de se voir (qu'ils ne cracheront pas un après l'autre) vous pouvez essayer de les faire se rencontrer. Les premières rencontres doivent toujours être faites sous surveillance afin que vous puissiez intervenir si un des deux animal semble inconfortable. Les signes qu'un animal peut démontrer s'il n'est pas confortable dans une situation sont les suivants : oreilles à plat sur la tête, blanc d'œil visible, poils hérissés, se lécher le museau, bâiller, mettre la queue entre les pattes arrières. Si vous voyez un de ses signes sur un ou l'autre de vos animaux, cela signifie qu'il faut arrêter la rencontre et essayer de nouveau plus tard.
 
Vous pouvez les aider avec des phéromones comme le Féliway pour les chats afin d'éviter qu'il ait envie de marquer leur territoire après l'arrivée d'un nouveau venu. Les chiens ont moins tendances à faire cela, mais il existe aussi du Adaptil qui est l'équivalent du Féliway, mais pour chien. Si vous les appliquez au bons endroits, (là où les conflits ont lieu) cela peut grandement aider votre animaux à cohabiter. Si l'un des deux animal est encore anxieux ou agressif malgré tout cela, n'hésitez pas à consulter votre vétérinaire. Il pourra alors prescrire des anxiolytiques et/ou des produits naturels pour aider votre animal à se sentir mieux.
 
Si vous avez plus d'un chat, il est important de fournir plusieurs litières et de s'assurer que chacun y a accès. Il devrait toujours y avoir une litière de plus que le nombre de chat dans la maison (par exemple : trois chats = quatre litières). De plus, elles devraient être placées dans des endroits différents afin qu'aucun chat ne «monopolise» les litières. C'est la même chose pour les airs de repos et les bols de nourriture. Intro-2e-animal-chien-AnimalisIntro-2e-animal-chien-Animalis
 
Si vous avez des chiens, il est important qu'il ait chacun leur bol de nourriture. Certains chiens peuvent avoir peur que l'autre chien ne lui laisse rien s'il sont nourris dans le même bols, cela créera des conflits pour la nourriture. Ils doivent aussi avoir chacun leur espace de repos (chacun leur coussin).
 
Il est important de fournir à chacun de vos animaux un espace bien à lui afin qu'il puisse s'y réfugier lorsqu'il «veut la paix». Vous devez aussi vous assurez que l'autre animal ne va pas l'embêter lorsqu'il est dans cet endroit. Le fait de les nourrir ensemble (mais dans les plats séparés) pourra aussi aider la bonne entente. Jouez avec vos deux animaux ensemble afin que les rencontres soient courtes et positives. Lorsque vous n'êtes pas là pour les surveillez, vos animaux devrait avoir un espace restreint, du moins au début, chacun de leur côté afin d'éviter les mésententes. Si vous avez des chiens, vous pouvez les mettre dans leur cage lorsque vous partez, et si vous avez des chats, vous pouvez les laisser chacun dans une pièce afin qu'il ait chacun leur espace.
 
Il est souvent plus facile d'introduire un jeune animal avec des animaux adultes, que des adultes avec des adultes. Par contre, rien n'est impossible! Votre chat peut ne jamais s'entendre avec votre nouveau chaton, ou alors votre chien peu très bien s'entendre avec votre vieux toutou. Il faut simplement respecter le rythme de chacun et accepter le fait qu'ils ne seront peut-être jamais de grands amis, mais qu'ils apprendront à se respecter l'un et l'autre et à partager l'espace. Certains animaux ont un tempérament plus solitaire, ce qui rend l'introduction d'un nouvel ami plus difficile. Il faut simplement être patient.
 
Intro-2e-animalis-Animalis-2Intro-2e-animalis-Animalis-2

Bref, ce qu'il faut retenir, c'est que chaque animal a un caractère propre à lui-même, qui peut raccourcir ou alors allonger la période d'adaptation. Si vous choisissez d'adopter un autre animal, il faut être conscient que cette période d'adaptation peut durer plusieurs semaines, et qu'il faut y aller de façon graduelle en respectant le rythme de chacun. 
 
Si vous avez des questions, n'hésitez pas à nous contacter. Il nous fera plaisir de vous conseiller et de vous aider avec l'introduction de votre nouvel animal.